REPORTAGES

Ensemble pour un secteur cacaoyer durable.

Fondée sous forme d’association en janvier 2018, la Plate-forme suisse du cacao durable compte 58 membres.
Fondée sous forme d’association en janvier 2018, la Plate-forme suisse du cacao durable compte 58 membres.
Anja Walker
Autorin ESPRITCHOCOLAT.CH

Le chocolat suisse jouit d’une réputation exceptionnelle dans le monde entier. Ceci à juste titre, car l’industrie chocolatière convainc non seulement par son esprit de pionnier et la haute qualité de ses produits, mais elle assume également ses responsabilités.

Fondée sous forme d’association en janvier 2018, la Plate-forme suisse du cacao durable compte 58 membres. Ceux-ci, appartenant à cinq secteurs différents, s’engagent pour une chaîne de valeur cacaoyère durable. 

58 acteurs de l’ensemble du secteur cacaoyer suisse, associés de la Plate-forme suisse du cacao durable, s’engagent pour une cacaoculture durable. Derrière ce projet se trouvent l’association sectorielle CHOCOSUISSE, des fabricants, des importateurs et des négociants de produits cacaoyers, des détaillants, le Secrétariat d’État à l’économie (SECO), des organisations non gouvernementales ainsi que des instituts de recherche. 

80 pour cent de cacao durable 

La plate-forme cacaoyère s’est fixé un objectif ambitieux, contraignant et mesurable.  Elle veut qu’en 2025, au minimum 80 pour cent des produits cacaoyers importés en Suisse proviennent de cultures durables. A plus long terme, le niveau de 100 pour cent doit être atteint. Cela concerne aussi bien les fèves que la pâte, le beurre ou la poudre de cacao ainsi que les produits finis importés. La gestion durable requiert que la culture du cacao dans les pays d’origine soit socialement, écologiquement et économiquement acceptable. Une stratégie commune a été adoptée lors de l’assemblée des membres le 30 avril 2019. 

Contribution aux Objectifs de développement durable de l’ONU

Afin d’atteindre cet objectif, on recherche et promeut des projets novateurs permettant la durabilisation de la chaîne de valeur cacaoyère. Il faut améliorer les conditions de vie des productrices et producteurs de cacao, préserver les ressources naturelles et favoriser la biodiversité. Ce faisant, la Plate-forme suisse du cacao durable contribue notablement à la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies. 

A l’aide de projets novateurs, la plate-forme cacaoyère s’engage pour améliorer les conditions de vie des productrices et producteurs de cacao.
A l’aide de projets novateurs, la plate-forme cacaoyère s’engage pour améliorer les conditions de vie des productrices et producteurs de cacao.
La Plate-forme suisse du cacao durable œuvre pour la préservation des ressources naturelles.
La Plate-forme suisse du cacao durable œuvre pour la préservation des ressources naturelles.